Nous vous avions informé de la consultation publique sur le projet d’autorisation du chalutage pélagique sur le plateau de Rochebonne, ainsi que de la possibilité d’y participer.

Cette consultation a reçu plus de 4 300 messages favorables à l’interdiction de la pêche sur le plateau et plus 10 000 signatures pour la pétition qui l’accompagnait.

À la vue de cette forte mobilisation, la préfète de la région Nouvelle Aquitaine a décidé de fermer définitivement la pêche au chalut pélagique sur le plateau de Rochebonne.

Nous ne pouvons que vous remercier de votre participation, car cette union à fait force pour sauver d’une part ce lieu reconnu comme remarquable pour l’écosystème et d’autre part protéger toutes les espèces qui s’y trouvent et qu’elles puissent frayer en toute tranquillité.