Depuis plusieurs semaines nous nous amusons sur les chasses de maquereaux, billards et bonites mais attention, certaines bonites n’en sont pas. En effet des thons juvéniles sont présents parmi ces bancs et sont très difficiles à différencier au milieu des autres poissons.

Plusieurs pêcheurs en ont déjà fait les frais car les autorités ne font aucune différence entre un braconnier et une erreur d’identification.

Vous trouverez ci-joint un communiqué de presse de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer rappelant la règlementation sur la pêche du thon rouge et surtout un tableau répertoriant les différences entre tous les poissons que nous sommes susceptibles de pêcher sur ces chasses.

Il n’y a pas de règle précise mais en gros :

  • rayures horizontales ou marbrures poissons ok,

  • aucune rayure ou rayures verticales attention danger.

Dans tous les cas, s’il y a un doute on remet à l’eau !  Il y a suffisamment de poissons pour ne pas prendre de risques pouvant coûter très cher.

Je joins également à ce mail un tableau très intéressant rappelant les espèces qui ont une obligation de marquage sur la caudale. Vous trouverez également sur ce tableau un rappel sur les mailles légales mais aussi un petit aperçu sur les mailles biologiques que nous devrions adopter pour pérenniser notre passion.

Soyez vigilant.